Guide : ajouter une page optimisée pour le référencement Google sur WordPress avec Rankmath.

Guide : ajouter une page optimisée pour le référencement Google sur WordPress avec Rankmath.

Cet article vous guidera dans la création d’une page sous WordPress en l’optimisant pour le SEO ou référencement naturel grâce au plugin Rankmath.

Création d’un nouvel article

La première étape est de se connecter à votre dashboard admin de WordPress afin de créer une nouvelle page ou article. Dans ce cas-ci, je vais créer un nouvel article.

Guide : ajouter une page optimisée pour le référencement Google sur WordPress avec Rankmath. 3

Ceci fait, vous arriverez sur la page de création d’un article. Vous avez le choix d’utiliser le visual builder ou Gutenberg, l’éditeur de texte WordPress par défaut. Si vous ne maîtrisez pas bien le Divi Builder? je vous conseille d’utiliser l’éditeur de texte par défaut de WordPress.

Si vous désirez en savoir plus sur le constructeur de page de Divi, je vous recommande de lire mon guide « Comment utiliser le visual builder ».

Ici, nous utiliserons l’éditeur de texte par défaut.

Guide : ajouter une page optimisée pour le référencement Google sur WordPress avec Rankmath. 4

Légende : 

  1. Enregistrez un brouillon pour le finir plus tard, prévisualisation ou publication en ligne
  2. Réglage SEO de la page avec le plugin Rankmath
  3. Les réglages de la page (catégorie, image de l’article…)

Rédaction de l’article

Vous allez pouvoir commencer à rédiger votre texte en saisissant le titre de la page et votre premier paragraphe.

Si vous désirez plus d’informations, j’ai écrit un article à ce sujet:  rédiger un texte optimisé pour le référencement.

ajouter un bloc avec gutenberg

L’éditeur de texte de WordPress permet d’ajouter des blocs. Voici les principaux :

ajouter bloc texte ou media gutenberg

Texte

  • Disposition Divi : pour intégrer n’importe quelle section de votre librairie Divi tel un appel à l’action
  • Paragraphe : Bloc de texte standard
  • Titre : Insérer un titre en choisissant son niveau (h2,h3,h4,h5,h6), le h1 ne s’y trouve pas car celui-ci a déjà été intégré et il faut surtout pas en mettre plusieurs
  • Liste : Liste à puces ( ajoute une plus-value SEO)
  • Citation : Ajouter un bloc de type citation
  • Tableau : L’ajout de tableau quand cela est possible est aussi bénéfique pour le SEO

Media

  • Image : l’ajout d’images est important, n’oubliez pas de compléter le champ alt, en y incluant votre mot-clé
  • Galerie : cela permet d’ajouter un bloc avec plusieurs images
  • Vidéos : cela permet d’ajouter une vidéo. Je vous recommande fortement de l’uploader sur youtube et d’insérer la vidéo à partir d’une adresse web.

Vous pouvez aussi insérer des widgets WordPress ou du contenu embarqué des réseaux sociaux par exemple.

Quelques astuces de référencement

Structurer votre texte

Vous devez absolument structurer votre page en utilisant la hiérachie des titres :

  • H1 à H6
  • Le H1 est le titre le plus puissant pour Google, insérez-y vos mots-clés. Attention!: un seul H1 par page
  • Hiérarchie « parent-enfant », c-à-d q’un h3 est censé parler du même sujet évoqué en H2
  • Utiliser des questions comme titres est un bon moyen d’apparaitre dans les résultats de recherche pour cette question

Ajouter des images

En n’oubliant pas d’insérer des images, sans oublier des les alléger le plus possible, vous pouvez utiliser ce site web pour alléger vos images https://tinypng.com/ 

Renseignez aussi la balise « alt » (description de l’image) en y insérant vos mots-clés

 

Créer des liens internes et externes

Faire des liens vers d’autres pages de votre site web, comme des articles ou une page service/vente. Vous pouvez aussi faire des liens externes vers des sites référents parlant du sujet de votre article.

Autres ressources utiles pour la rédaction SEO

Une fois le texte inséré, vous allez pouvoir passer à la seconde partie, les réglages de l’article.

Réglages de la page

 

réglage de la pageEtat et visibilité

Visibilité de la publication, vous pouvez choisir de laisser l’article en privé, protégé par un mot de passe ou alors public. Pour que votre article soit référencé par google, vous devez choisir l’option « public »

Permalien

L’adresse Url de l’article: attention, une fois que Google positionne votre page, changer l’url de celle-ci vous fera perdre ce classement. Google considérera que c’est une nouvelle page et ne fera pas le rapport avec l’ancienne url

 

Catégories

Réglage important: les catégories ont plusieurs utilités. En SEO, elles permettent à Google de savoir de quel sujet parle l’article en se référençant à la description des catégories. Et elles permettent aussi de trier l’affichage sur votre site web en affichant les articles d’une seule catégorie.  

 

Etiquettes

Elles ont la même utilité que les catégories. Peu utilisées, elles permettent, par exemple, de regrouper des articles e-commerce par marque. 

 

Image mise en avant

L’image sera celle affichée sur votre blog. Pour certains de mes clients, cette image est aussi utilisée en en-tête de l’article, pas besoin de l’ajouter à nouveau dans votre texte.

 

Extrait

Celui-ci sera utilisé sur votre page de blog (celle qui liste vos articles) et par défaut en metadescription de votre page sur les recherches Google. Il n’apparait donc pas sur votre article en soi mais doit être écrit pour donner envie de lire la suite.

 

Commentaire

Il permet d’activer ou non les commentaires sur l’article. 

Une fois la configuration de votre article terminée, celui-ci devrait avoir la bonne mise en page et apparaitre au bon endroit sur votre site. Une dernière étape avant la publication et le partage : les réglages SEO que je vous explique ci-dessous.

Réglages SEO avec Rankmath

Accéder aux réglages SEO de Rankmath en cliquant sur le bouton en haut à droite de la page.

 

rendez-vous sur les réglages SEO de référencement rankmath

Ici, vous allez pouvoir remplir les champs SEO pour le référencement Google et indiquez à Rankmath, le(s) mot(s)-clé(s) que vous désirez cibler.

 

indiquez vos mots clés, titre et metadescription
  1. Indiquez votre ou vos mots-clés.
  2. Remplissez les balises SEO
  3. Accédez aux réglages pour les réseaux sociaux

1.Mots-clés et recommandations

Une fois le mot-clé indiqué, Rankmath vous donnera des recommandations et une note sur 100 de votre page.

Il n'existe plus de balise "mot-clé"

Remplir ce champ n’indiquera pas à Google quel est le mot-clé de la page, Google n’utilise plus cette balise. Mais suivre les recommandations de Rankmath vous permettra d’être positionné sur ce mot-clé en l’utilisant au bon endroit par exemple.

2. Snippet : Le titre, le permalien et description.

 

Ici, vous réglez l’affichage de la page sur le moteur de recherche Google, affichant même un aperçu de celui-ci.

 

  • Titre : Le titre de la page, si vous modifiez celui-ci, n’utilisez pas les « % », entrez le texte sans balisage
  • Permalien, ou l’url de la page. L’url de la page est créée par défaut lors de la publication de l’article. Vous pouvez le modifier ici ou comme vu plus haut dans les réglages WordPress de l’article. Toujours bien faire attention de ne plus changer l’url de votre page une fois la page positionnée sur Google sous peine de perdre ce positionnement.
  • Description : Le texte qui a pour but de faire cliquer une personne sur Google pour atterrir sur votre site. Il est important que celui-ci incite à cliquer et à lire la suite. Vous pouvez utiliser un emoji ( clic droit sur la zone de texte > emoji ) C’est un bon attrape-œil !

 

3. Optimisation pour les réseaux sociaux

 

RankMath utilise déjà les informations de votre page pour les réseaux sociaux mais vous pouvez les personnaliser dans cette section afin d’optimiser l’affichage sur ceux-ci.

Image en cache

Facebook et Twitter mettent en cache les images présentent dans cette balise, si vous changez cette image, elle ne sera pas automatiquement modifier pour les réseaux sociaux. Pour mettre à jour une image dans le cache des réseaux sociaux, vous devez utiliser leur debugger.

Facebook : https://developers.facebook.com/tools/debug

 

Publication et partage.

Bravo, il ne vous reste plus qu’à publier votre article et le partager sur les réseaux sociaux !

Utiliser les statistiques

Ceci permet de voir quelles pages se positionnent le mieux et lesquelles se positionnent le moins. Pour les pages à haut trafic, profitez-en pour ajouter des textes ou des appels à l’action vers vos pages vendeuses.

Mettre à jour ces textes

Modifier de temps en temps vos textes, en y ajoutant ou modifant du contenu indiquera à Google que votre page reste actualisée et cela sera bénéfique pour votre classement.

Les 10 facteurs les plus importants pour améliorer son référencement Google

Les 10 facteurs les plus importants pour améliorer son référencement Google

Aujourd’hui encore, un bon classement dans Google est le meilleur moyen d’attirer de nombreux visiteurs sur votre site web.

Mais cela n’est pas si facile pour les débutants, qui ont souvent des difficultés avec un nouveau site web. Il est donc important de savoir sur quoi Google met l’accent et aussi savoir éviter les erreurs.

Dans cet article, je vais aborder les 10 facteurs de classement les plus importants dans Google et donner quelques conseils.

Les 10 facteurs les plus importants pour améliorer son référencement Google 5

Le référencement n’est pas une science exacte

Tous les conseils, instructions et recommandations pour l’optimisation des moteurs de recherche ne sont pas basés sur des informations exactes et sûres à cent pour cent. Au lieu de cela, tous les référenceurs font des expériences, effectuent de nombreux tests afin d’identifier quel facteurs et paramètres.

Les conseils en matière de référencement et les informations sur les facteurs de classement sont donc toujours subjectifs. Google n’a jamais communiquer le fonctionnement précis de son algorithme de classement.

Néanmoins, des tendances sont apparues, leurs effets varient d’un projet à l’autre, mais les 10 facteurs suivants sont relativement peu contestés parmi les SEO et contribuent à placer votre site web en tête de liste dans les recherches Google.

les 10 facteurs de classement les plus importants dans Google

Dans la liste suivante, j’énumère 10 facteurs de classement qui, d’après mon expérience, aident à faire en sorte qu’un site web soit mieux classé dans Google.
Google analyse toujours l’ensemble et examine les pages dans leur intégralité. C’est pourquoi il est si important de répondre au mieux aux facteurs suivants. De cette façon, vous créez les meilleures conditions pour que votre site web soit bien classé dans Google.

Le contenu

Le contenu est le point essentiel d’un bon classement Google, si vous ne devriez suivre q’une seule recommendation de cette page c’est celle-ci!

Google sait que le contenu est primordiale, c’est pourquoi les gens utilisent le moteur de recherche. Ils veulent trouver des solutions et des contenus utiles. Ils veulent que leurs intérrogations et leurs questions soient résolus.

Pour être bien classé, il est très important de créer un contenu de haute qualité que les lecteurs apprécient. Ils doivent être uniques, faciles à lire et aborder le sujet de manière exhaustive.

Ce dernier est devenu de plus en plus important, c’est pourquoi les pages classées en première position sont devenu de plus en plus long. Google est très réceptif à un contenu qui traite un sujet de manière très détaillée.

Il convient en outre de garantir la qualité du contenu sur le long terme. Les liens brisés ne sont pas un bon signe et les mises à jour de contenu sont très bénéfiques.

Écrivez sur les sujets qui vous intéressent. Ce conseil est très simple, mais dans de nombreux cas, il est vraiment utile. Si le sujet de votre propre site web vous intéresse beaucoup, vous rédigerez généralement des articles plus intéressants et de meilleure qualité. Le contenu holistique devrait faire partie de votre site, car il sera très bien accueilli par Google.

Enfin et surtout, il est utile de mettre l’accent sur un sujet thématique, car cela vous permet de vous faire une réputation (tant du point de vue des lecteurs que de celui de Google).

Le nom de domaine

Le domaine n’a plus la signification qu’il avait autrefois. Cela est dû en partie à l’utilisation du téléphone portable, où les utilisateurs ne voient souvent même plus le domaine. Néanmoins, on peut constater que le nom de domaine lui-même peut avoir des effets positifs sur le référencement Google.

Par exemple, l’historique du domaine est un point important, ainsi il est possible de acheter d’ancien nom de domaine qui ont déjà existé par le passé et de bénéficier d’un partie de sa notoriété au yeux de Google afin de positionner son site plus rapidement sur les réseaux sociaux. Bien sûr, Google sait ce qui se trouvait sur le domaine dans le passé et a donc rétabli souvent qu’une certaine confiance. L’âge d’un domaine n’est pas non plus sans importance. Bien sûr, vous pouvez toujours vous classer avec de nouveaux noms de domaines, mais un ancien domaine aura un petit bonus.

Enfin, un mot-clé dans un domaine fonctionne toujours bien, même si la grande époque de l’EMD (Exact Match Domain) est révolue.

Ce que l’on oublie souvent avec le domaine, c’est la construction de la marque. Le nom de domaine peut devenir une marque et gagner en reconnaissance, surtout dans le cas de projets plus importants. Google donne désormais aux marques une grande confiance dans les classements pour lutter contre le spam.

Les mots-clés

Les mots-clés sont un sujet passionnant parmi les experts. Dans le passé, il suffisait de répéter le mot-clé principal d’un article assez souvent dans le texte pour obtenir un bon classement. Mais l’époque du bourrage de mots-clés est révolue

De nos jours, il ne faut pas optimiser uniquement sur les mots-clés, c’est pourquoi la densité des mots-clés n’est plus utile comme seul chiffre clé. Néanmoins, les mots-clés correspondant aux thématiques de votre site doivent apparaître dans le texte. Il sera très difficile pour un terme de recherche d’être classé dans Google s’il n’apparaît pas dans le texte.

Il est logique d’utiliser des synonymes et des termes connexes en plus des mots clés ciblés. Toutefois, cela se produit presque automatiquement si vous vous plongez dans un sujet et que vous l’examinez sous tous les angles possibles.

Les mots-clés restent importants

Avec toute l’intelligence artificielle que Google utilise maintenant pour calculer les classements, les mots-clés restent importants. Mais vous devez être créatif et utiliser tous les mots importants que votre groupe cible utilise. Ici aussi, il est donc important de réfléchir à un sujet et d’écrire pour les lecteurs. Si vous suivez certaines règles de référencement des pages, telles que l’intégration de mots clés dans les sous-titres, les méta-informations, les URL d’images, etc. Votre site ne pourra que bien se placer

Les 10 facteurs les plus importants pour améliorer son référencement Google 6

Backlinks

Selon moi, c’est probablement le facteur le plus important pour un bon classement. Même si l’on dit toujours que les backlinks sont morts, il est très clair dans la pratique qu’il est très important d’avoir de bons backlinks et des backlinks thématiquement appropriés, qui font encore aujourd’hui progresser de manière significative un site web sur Google.

Il est important que vous obteniez des liens de sites web auxquels Google fait confiance et qui sont thématiquement adaptés à votre propre site web. Bien sûr, il est également utile d’avoir de nombreux backlinks, mais il doit toujours s’agir d’un bon mélange de quantité et de qualité.

Chaque responsable de site web sait, par sa propre expérience douloureuse, qu’il n’est malheureusement pas facile d’obtenir de très bons liens retour.

Vitesse de chargement

Le temps de chargement a toujours été important, car de nombreux utilisateurs ne veulent tout simplement pas attendre trop longtemps sur un site web et préfèrent en sortir si celui-ci se prolonge. De plus, avec l’utilisation croissante des téléphones portables, le temps de chargement est devenu un facteur de classement encore plus important.

Les images et vidéos sont les facteurs qui influencent le plus la vitesse de chargement de votre site. Pensez à optimiser ceux-ci!

Outre l’optimisation du site web lui-même, l’hébergement doit bien sûr être fiable et rapide. Les dysfonctionnements de celui-ci peut avoir des répercutions importante sur votre site web.

Heureusement, l’optimisation du temps de chargement n’est plus une sorcellerie aujourd’hui. Par exemple, il existe de nombreux plugins WordPress pour l’optimisation du temps de chargement que même les profanes peuvent utiliser sans problème. 

Les 10 facteurs les plus importants pour améliorer son référencement Google 7

Résultat du speed-test Google de mon second site https://developers.google.com/

Ne pas trop se préocuper de la vitesse

Un site web n’a certainement pas besoin d’être parfait en termes de temps de chargement. Même si Google utilise maintenant ce facteur comme facteur de classement, on peut toujours voir des sites web très lents se classer en première position Google. Mais c’est un facteur qui, avec d’autres, peut faire la différence. Enfin et surtout, les visiteurs quittent tout simplement le site lorsque les temps de chargement sont trop longs. C’est pourquoi vous devriez vous en soucier mais pas consacrer toute votre énergie la dessus. Il existe une exception cependant, pour le cryptage HTTPS, que vous devriez absolument utiliser aujourd’hui, même s’il a un effet légèrement négatif sur le temps de chargement.

Méta-données

Les méta-données des pages et des articles individuels sont également un outil de référencement puissant. Le titre et la description sont toujours importants pour Google.

Le titre doit contenir le mot-clé principal de la page concernée. Il en va de même pour la meta-description, qui a également un grand impact sur le taux de clics (CTR), et bien sûr, Google mesure cela aussi.

Vous obtenez toujours le plus grand nombre de visiteurs si vous figurez parmi les trois premiers résultats de recherche dans Google, mais avec un taux de clic optimisé, vous pouvez également obtenir de nombreux visiteurs mêm si vous apparaisser plus bas.

Ne pas négliger les méta-données

Il faut prendre le temps que les méta-informations donnent à Google des signaux positifs et se démarquent dans les résultats de recherche, si possible, face à la concurrence. Il est utile d’examiner la concurrence et d’en tirer des enseignements.

Mobile Friendly

Sur de très nombreux sites web, les utilisateurs sont désormais plus nombreux à utiliser un smartphone qu’un ordinateur. Par exemple, au cours des 30 derniers jours, sur mon site, il y avait 52 % d’utilisateurs de smartphones et seulement 41 % d’utilisateurs d’ordinateurs de bureau. Les autres ont utilisé une tablette.

Et cela peut être vu sur de nombreux autres sites web. C’est pourquoi vous devriez optimiser votre propre site web pour une utilisation mobile, car c’est certainement l’un des facteurs de classement les plus importants à l’heure actuelle. Pour les nouveaux sites web, vous devez même planifier la version mobile en premier et l’utiliser comme version principale.

L’internet mobile est l’avenir et deviendra encore plus important

Pensez mobile à l’avenir

Il y a certains points à prendre en compte lors de la conception d’un design mobile, heureusement, de nombreux systèmes de gestion de contenu tel WordPress proposent désormais de nombreux modèles de mise en page déjà optimisés pour smartphone. En tout cas, je pense qu’il est très important de parcourir vos sites web avec votre téléphone portable, car c’est la seule façon d’avoir une idée concrète du rendus de votre site pour vos visiteurs sur smartphones.

Liens et maillage interne

Ces derniers temps, j’ai eu une expérience étonnamment bonne des liaisons internes. Les SEO ont depuis longtemps juré par cette méthode afin de pousser les contenus individuels en particulier et ainsi assurer un bon classement dans Google.

Des pages importantes peuvent être portées à l’attention d’un plus grand nombre de lecteurs et mises en évidence pour Google. Cependant, vous devez également veiller à ne pas créer de liens morts qui seraient perçus négativement.

Les liens externes sont également importants. Sur mon blog, par exemple, j’ai constaté que les bons articles, qui renvoient également à d’autres sites web appropriés et de qualité, sont très bien classés.

Lier plus souvent les contenus les plus importants

Sur la plupart des sites web, il y a une poignée de pages importantes que vous aimeriez particulièrement voir monter dans le classement Google. Ces pages devraient être liées plus souvent à partir d’autres pages et articles appropriés. Cela va permettre de pousser ces pages.

Contenu multimédia

Selon mon expérience, un contenu multimédia supplémentaire a un effet très positif. Si cela est possible et raisonnable, vous devez non seulement publier du texte, mais aussi inclure d’autres médias comme des vidéos, des photos et de l’audio.

Les utilisateurs sont très différents. Si certains aiment toujours lire, d’autres ne font que regarder des vidéos ou écouter des podcasts. En fournissant un contenu adapté à chacun, vous pouvez réduire le taux de rebond et augmenter la durée de visite.

De plus, les contenus interactifs sont toujours une bonne idée. Des enquêtes, un quiz, des conseils étape par étape, des images interactives, etc. permettent aux utilisateurs d’interagir davantage avec votre site web. Cela leur permet non seulement de rester plus longtemps, mais aussi d’avoir une expérience plus positive et d’avoir plus de chances de revenir.

Plus d’efforts pour plus de contenu

Certes, il n’est pas facile de créer des photos et d’enregistrer une vidéo en plus du texte d’un article. Cela ne vaut pas la peine pour tous vos articles. Pour les contenus importants, vous devez cependant accepter cet effort supplémentaire, car il peut réellement apporter des avantages. D’autant plus que la conversion des articles en vidéos ne prend pas autant de temps qu’on pourrait le penser.

Rapports des visites

Enfin et surtout, un facteur de classement qui est déjà inclus dans certains des autres facteurs mentionnés. Le taux de rebond, la durée du parcours, les interactions avec le site web, les visites récurrentes, etc. sont évalués par Google.

Il est donc important d’offrir la meilleure expérience utilisateur possible à vos propres visiteurs. Cela commence bien sûr par un contenu approprié et utile, mais va bien au-delà. L’interaction, la facilité d’utilisation, la clarté et bien plus encore influencent les signaux de l’utilisateur.

Les partages sur les médias sociaux et autres choses similaires peuvent également avoir un effet positif, même si personne ne sait exactement à quel point les médias sociaux sont importants pour Google. Il est clair, cependant, que si un site web est très bien reçu sur Facebook et autres sites du même genre, les signaux pour Google sont susceptibles d’être positifs et d’apporter un avantage pour votre classement Google.

Dans la peau des utilisateurs

Il est à la fois très facile, mais aussi très difficile d’analyser et d’optimiser ce facteur soi-même. En fait, il vous suffit d’utiliser votre propre site web de la même manière que les visiteurs pour identifier les problèmes et pouvoir effectuer des optimisations. Mais en même temps, il est très difficile pour de nombreux exploitants de sites web de regarder leur propre site objectivement et de le voir à travers les yeux des utilisateurs. Il est donc très important de prendre en compte les réactions des utilisateurs et d’en tirer des enseignements. Comme conseil, je vous recommande également d’utiliser d’autres sites web et d’analyser ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Vous pouvez ensuite comparer ces résultats avec votre propre site web