Comment rédiger un texte optimisé pour le référencement Google ?

Si vous voulez attirer plus de visiteurs sur votre site web, il vous faut avant tout une chose : un bon contenu. Mais ce n’est pas tout. Après tout, les utilisateurs doivent d’abord prendre conscience du contenu. Et cela se produit généralement lorsqu’ils trouvent le contenu sur Google. Mais soyons honnêtes : qui regarde la deuxième page dans les résultats de Google ? Presque personne. C’est pourquoi il est important d’être en tête du classement de Google. Et c’est là que l’optimisation du référencement entre en jeu. Je vous explique dans cet article comment rédiger des textes SEO qui sont assurés d’être présents sur Google.

rédiger un article optimisé pour le SEO mes conseils et astuces

Définition : Qu’est-ce qu’un texte SEO ?

En termes simples, les textes SEO sont des contenus qui sont susceptibles d’obtenir un classement élevé sur Google. C’est pourquoi ils sont conçus pour être compris et trouvés intéressants par les moteurs de recherche comme Google. Cependant, pour qu’un texte soit bien classé sur Google de manière organique, de nombreux facteurs différents doivent interagir. Il s’agit notamment de la densité des mots-clés, de la longueur du texte et de l’optimisation des extraits. Dans le passé, il suffisait même que le mot-clé souhaité apparaisse le plus souvent possible dans le texte. Aujourd’hui, cela ne fonctionne plus. Le mot-clé est ici qualité plutôt que quantité.

Le type de contenu n’est pas du tout pertinent ici. Un article ainsi qu’une description de produit ou un communiqué de presse peuvent être rédigés avec un référencement optimisé. Il importe seulement de savoir à quoi Google réagit positivement et de mettre en œuvre une stratégie en conséquence.

Rédaction de textes de référencement – Comment cela fonctionne-t-il ?

Il existe de nombreux critères différents pour créer un texte optimisé pour le référencement. Mais une chose est plus importante encore : L’utilisateur doit toujours être au centre de vos préoccupations. Parce qu’avant tout, le contenu que vous publiez sur votre site web doit toujours être rédigé pour le groupe cible et non pour le moteur de recherche. Vous devez donc toujours vous demander quelles sont les motivations de l’utilisateur derrière la requête de recherche et quel contenu il recherche en conséquence. Sur cette base, le texte devrait ensuite être adapté de manière à ce qu’il puisse également être trouvé facilement par les moteurs de recherche.

rédiger un article optimisé pour le SEO

Rédaction de textes sur le référencement : 10 conseils et astuces

Dans les pages qui suivent, nous souhaitons vous donner quelques conseils et astuces pour optimiser le contenu de votre site web afin qu’il puisse être facilement trouvé sur Google et d’autres moteurs de recherche. Vous pouvez ainsi augmenter la portée de votre site web et attirer plus de visiteurs sur votre site.

1. connaître votre intention de recherche

Comme nous l’avons brièvement mentionné précédemment, il faut d’abord entrer dans l’esprit de l’utilisateur qui cherche un certain mot clé. Que compte-t-il trouver avec sa recherche ? L’objectif du contenu doit donc être de satisfaire l’utilisateur et de répondre à ses questions. Les questions suivantes peuvent aider à cette analyse :

  • Qui est l’utilisateur ?
  • Quels sont ses problèmes ?
  • Quelle est sa motivation pour rechercher le mot-clé ?
  • Comment l’utilisateur peut-il être satisfait ?
  • Quel est l’historique de l’utilisateur ?
  • Où se trouve actuellement le parcours du client ?

Comme Google recueille des données sur les intentions de recherche des utilisateurs depuis de nombreuses années, il diffuse généralement les résultats qui ont satisfait les utilisateurs au cours des dernières années. Cela signifie que si vous structurez le contenu de la manière dont il se trouve déjà dans les meilleurs résultats, vous vous rapprochez beaucoup de l’intention de recherche derrière le mot-clé.

2. trouver le bon mot-clé

Les mots clés sont des termes de recherche qui peuvent prendre la forme de mots isolés, de phrases ou de questions entières. Différents outils sont disponibles pour vous aider à le découvrir, certains d’entre eux étant même gratuits :

  • Google Suggest, Youtube, Pinterest, Amazon (donnez des suggestions automatiques lorsque vous entrez un mot-clé)
  • Ubersuggest
  • KWFinder
  • Semrush
  • Google Ads Keyword Planner

Avec la plupart des outils payants, vous pouvez non seulement trouver des mots-clés populaires, mais aussi d’autres informations telles que le volume de recherche et le niveau de difficulté du référencement.

trouver le bon mot clé est essentiel

3. analyser la concurrence

Lors de la rédaction d’un texte de référencement, il est également important d’examiner de plus près la concurrence. Vous pouvez ainsi savoir quel contenu fonctionne particulièrement bien pour le mot-clé correspondant. Vous devez ici prêter une attention particulière aux informations que les concurrents ont sur leur site, à la manière dont elles sont présentées et aux lacunes qui subsistent dans le contenu.

Très important : la copie n’est pas autorisée ! D’une part, cela viole la loi sur les droits d’auteur et d’autre part, Google considère les contenus dupliqués, ce qui se traduit par une baisse de classement.

4. rendre le texte clair et concis

Un texte se lit mieux s’il est divisé en plusieurs sections et sous-titres. Concevez donc vos textes SEO de la manière dont vous souhaitez les lire. Subdivisez-le régulièrement en sections afin que les blocs de texte ne submergent pas le lecteur. Trois à quatre phrases par paragraphe constituent généralement une bonne ligne directrice pour l’orientation.

Contrairement à un livre, les lecteurs sur Internet ne veulent pas nécessairement passer plusieurs heures à se déplacer d’une section à l’autre. Essayez donc de rendre votre texte clair et facile à lire.

5. ne pas négliger la méta-description

La méta-description est le texte que l’utilisateur voit sur Google sous l’intitulé de votre texte. Il comporte un maximum de 156 caractères et doit susciter la curiosité du lecteur. Réfléchissez donc bien à ce que vous voulez y décrire et à la manière dont vous pouvez amener le lecteur à en savoir plus sur votre texte. Là encore, vous devriez essayer d’inclure certains mots-clés avec lesquels vous aimeriez être classé sur Google. Une méta-description bien formulée augmente le taux de clics et constitue donc un facteur important pour l’algorithme de Google.

6. créer des liens pertinents

Un autre facteur qui peut avoir une influence positive sur le classement des moteurs de recherche est la mise en place de liens internes et externes. Avec les liens internes, vous mettez certains liens dans votre texte, qui renvoie à d’autres textes de votre choix. Ces liens doivent être définis de manière judicieuse afin que le lecteur reste plus longtemps sur votre page et clique sur les différents contenus. La durée du parcours et la fréquence des clics sur votre page peuvent également avoir une influence positive sur le classement Google. Mais les liens externes peuvent aussi être très utiles pour votre classement, s’ils sont judicieusement placés et offrent une valeur ajoutée au lecteur. Là encore, il est clair que le parcours utilisateur reste en premier plan.

7. intégrer du contenu médiatique

Si le thème est approprié, vous devriez également essayer d’inclure de temps en temps des images, des fichiers audio ou vidéo dans votre contribution. Ces derniers assouplissent un peu l’ensemble du texte et peuvent souvent expliquer le contenu d’une manière différente et plus compréhensible. Si vous incluez des images dans votre message, il est également possible que vous soyez trouvé dans la recherche d’images de Google. Il est également possible d’optimiser le référencement en complétant la description de l’image par des mots-clés appropriés. Vous pouvez également augmenter le temps passé sur votre site et le taux de clic en utilisant différentes galeries d’images ou de vidéos.

8. une longueur de texte correcte

En fait, il est difficile de dire quelle devrait être la longueur d’un texte pour qu’il soit bien classé sur Google. Dans la plupart des cas, la durée dépend de l’intention de recherche. Les sujets plus complexes exigent souvent des réponses plus longues que les requêtes de recherche qui ne visent qu’à obtenir une réponse simple. En général, on peut dire qu’un texte doit être aussi long que possible et aussi court que nécessaire. Il faut donc répondre à toutes les questions importantes du lecteur, mais sans trop s’écarter du sujet.

En règle générale :

Type de pageNombre de mots
Article de blogEntre 600 et 3000 mots
Page statiqueEntre 400 et 600 mots
Produits E-commerce300 mots

9. utiliser des texte accordéons

Les textes SEO qui peuvent être dépliés sont très populaires sur de nombreux sites web. Et cela est compréhensible, car ils donnent au lecteur un bel aperçu et lui permettent de trouver immédiatement les rubriques qui l’intéressent. Les textes dépliables ou accordéons sont également très agréables pour les utilisateurs qui atterrissent sur votre site web avec leur smartphone, car ils n’ont pas besoin de faire défiler le texte indéfiniment.

10. enfin : réviser le texte

Si vous avez fini de rédiger vos textes de référencement, il est conseillé de les relire. Au mieux, avec un certain décalage dans le temps. Ainsi, vous remarquerez des choses que vous n’auriez jamais remarquées en l’écrivant. Il peut s’agir par exemple de mots de remplissage inutiles, de phrases trop longues, de répétitions de mots, de trop de phrases passives ou de doubles négations. Tous ces éléments perturbent le flux de lecture et doivent être supprimés ou adaptés. La relecture est donc une chose qu’il ne faut jamais sous-estimer lors de la rédaction de textes SEO.

les 10 astuces pour écrire un contenu optimisé pour Google

Conclusion

La rédaction de textes de référencement est un sujet complexe, qui ne peut être entièrement résumé en dix conseils. Beaucoup de choses ne peuvent être découvertes que par essais et erreurs, car Google adapte constamment son algorithme et considère soudainement que d’autres facteurs sont plus importants. C’est pourquoi vous devriez toujours vous tenir au courant des nouvelles mises à jour de Google. Si votre texte obtient subitement un score inférieur, il se peut que Google ait encore changé quelque chose, ce qui doit être déterminé. Dès lors, si vous remarquez que vos textes ne sont pas aussi bons que vous le souhaiteriez, vous devez les adapter régulièrement.