Guide : ajouter une page optimisée pour le référencement Google sur WordPress avec Rankmath.

par | Référencement Naturel SEO, WordPress

Cet article vous guidera dans la création d’une page sous WordPress en l’optimisant pour le SEO ou référencement naturel grâce au plugin Rankmath.

Création d’un nouvel article

La première étape est de se connecter à votre dashboard admin de WordPress afin de créer une nouvelle page ou article. Dans ce cas-ci, je vais créer un nouvel article.

Ceci fait, vous arriverez sur la page de création d’un article. Vous avez le choix d’utiliser le visual builder ou Gutenberg, l’éditeur de texte WordPress par défaut. Si vous ne maîtrisez pas bien le Divi Builder? je vous conseille d’utiliser l’éditeur de texte par défaut de WordPress.

Si vous désirez en savoir plus sur le constructeur de page de Divi, je vous recommande de lire mon guide « Comment utiliser le visual builder ».

Ici, nous utiliserons l’éditeur de texte par défaut.

Légende : 

  1. Enregistrez un brouillon pour le finir plus tard, prévisualisation ou publication en ligne
  2. Réglage SEO de la page avec le plugin Rankmath
  3. Les réglages de la page (catégorie, image de l’article…)

Rédaction de l’article

Vous allez pouvoir commencer à rédiger votre texte en saisissant le titre de la page et votre premier paragraphe.

Si vous désirez plus d’informations, j’ai écrit un article à ce sujet:  rédiger un texte optimisé pour le référencement.

ajouter un bloc avec gutenberg

L’éditeur de texte de WordPress permet d’ajouter des blocs. Voici les principaux :

ajouter bloc texte ou media gutenberg

Texte

  • Disposition Divi : pour intégrer n’importe quelle section de votre librairie Divi tel un appel à l’action
  • Paragraphe : Bloc de texte standard
  • Titre : Insérer un titre en choisissant son niveau (h2,h3,h4,h5,h6), le h1 ne s’y trouve pas car celui-ci a déjà été intégré et il faut surtout pas en mettre plusieurs
  • Liste : Liste à puces ( ajoute une plus-value SEO)
  • Citation : Ajouter un bloc de type citation
  • Tableau : L’ajout de tableau quand cela est possible est aussi bénéfique pour le SEO

Media

  • Image : l’ajout d’images est important, n’oubliez pas de compléter le champ alt, en y incluant votre mot-clé
  • Galerie : cela permet d’ajouter un bloc avec plusieurs images
  • Vidéos : cela permet d’ajouter une vidéo. Je vous recommande fortement de l’uploader sur youtube et d’insérer la vidéo à partir d’une adresse web.

Vous pouvez aussi insérer des widgets WordPress ou du contenu embarqué des réseaux sociaux par exemple.

Quelques astuces de référencement

Structurer votre texte

Vous devez absolument structurer votre page en utilisant la hiérachie des titres :

  • H1 à H6
  • Le H1 est le titre le plus puissant pour Google, insérez-y vos mots-clés. Attention!: un seul H1 par page
  • Hiérarchie « parent-enfant », c-à-d q’un h3 est censé parler du même sujet évoqué en H2
  • Utiliser des questions comme titres est un bon moyen d’apparaitre dans les résultats de recherche pour cette question

Ajouter des images

En n’oubliant pas d’insérer des images, sans oublier des les alléger le plus possible, vous pouvez utiliser ce site web pour alléger vos images https://tinypng.com/ 

Renseignez aussi la balise « alt » (description de l’image) en y insérant vos mots-clés

 

Créer des liens internes et externes

Faire des liens vers d’autres pages de votre site web, comme des articles ou une page service/vente. Vous pouvez aussi faire des liens externes vers des sites référents parlant du sujet de votre article.

Autres ressources utiles pour la rédaction SEO

Une fois le texte inséré, vous allez pouvoir passer à la seconde partie, les réglages de l’article.

Réglages de la page

 

réglage de la pageEtat et visibilité

Visibilité de la publication, vous pouvez choisir de laisser l’article en privé, protégé par un mot de passe ou alors public. Pour que votre article soit référencé par google, vous devez choisir l’option « public »

Permalien

L’adresse Url de l’article: attention, une fois que Google positionne votre page, changer l’url de celle-ci vous fera perdre ce classement. Google considérera que c’est une nouvelle page et ne fera pas le rapport avec l’ancienne url

 

Catégories

Réglage important: les catégories ont plusieurs utilités. En SEO, elles permettent à Google de savoir de quel sujet parle l’article en se référençant à la description des catégories. Et elles permettent aussi de trier l’affichage sur votre site web en affichant les articles d’une seule catégorie.  

 

Etiquettes

Elles ont la même utilité que les catégories. Peu utilisées, elles permettent, par exemple, de regrouper des articles e-commerce par marque. 

 

Image mise en avant

L’image sera celle affichée sur votre blog. Pour certains de mes clients, cette image est aussi utilisée en en-tête de l’article, pas besoin de l’ajouter à nouveau dans votre texte.

 

Extrait

Celui-ci sera utilisé sur votre page de blog (celle qui liste vos articles) et par défaut en metadescription de votre page sur les recherches Google. Il n’apparait donc pas sur votre article en soi mais doit être écrit pour donner envie de lire la suite.

 

Commentaire

Il permet d’activer ou non les commentaires sur l’article. 

Une fois la configuration de votre article terminée, celui-ci devrait avoir la bonne mise en page et apparaitre au bon endroit sur votre site. Une dernière étape avant la publication et le partage : les réglages SEO que je vous explique ci-dessous.

Réglages SEO avec Rankmath

Accéder aux réglages SEO de Rankmath en cliquant sur le bouton en haut à droite de la page.

 

rendez-vous sur les réglages SEO de référencement rankmath

Ici, vous allez pouvoir remplir les champs SEO pour le référencement Google et indiquez à Rankmath, le(s) mot(s)-clé(s) que vous désirez cibler.

 

indiquez vos mots clés, titre et metadescription
  1. Indiquez votre ou vos mots-clés.
  2. Remplissez les balises SEO
  3. Accédez aux réglages pour les réseaux sociaux

1.Mots-clés et recommandations

Une fois le mot-clé indiqué, Rankmath vous donnera des recommandations et une note sur 100 de votre page.

Il n'existe plus de balise "mot-clé"

Remplir ce champ n’indiquera pas à Google quel est le mot-clé de la page, Google n’utilise plus cette balise. Mais suivre les recommandations de Rankmath vous permettra d’être positionné sur ce mot-clé en l’utilisant au bon endroit par exemple.

2. Snippet : Le titre, le permalien et description.

 

Ici, vous réglez l’affichage de la page sur le moteur de recherche Google, affichant même un aperçu de celui-ci.

 

  • Titre : Le titre de la page, si vous modifiez celui-ci, n’utilisez pas les « % », entrez le texte sans balisage
  • Permalien, ou l’url de la page. L’url de la page est créée par défaut lors de la publication de l’article. Vous pouvez le modifier ici ou comme vu plus haut dans les réglages WordPress de l’article. Toujours bien faire attention de ne plus changer l’url de votre page une fois la page positionnée sur Google sous peine de perdre ce positionnement.
  • Description : Le texte qui a pour but de faire cliquer une personne sur Google pour atterrir sur votre site. Il est important que celui-ci incite à cliquer et à lire la suite. Vous pouvez utiliser un emoji ( clic droit sur la zone de texte > emoji ) C’est un bon attrape-œil !

 

3. Optimisation pour les réseaux sociaux

 

RankMath utilise déjà les informations de votre page pour les réseaux sociaux mais vous pouvez les personnaliser dans cette section afin d’optimiser l’affichage sur ceux-ci.

Image en cache

Facebook et Twitter mettent en cache les images présentent dans cette balise, si vous changez cette image, elle ne sera pas automatiquement modifier pour les réseaux sociaux. Pour mettre à jour une image dans le cache des réseaux sociaux, vous devez utiliser leur debugger.

Facebook : https://developers.facebook.com/tools/debug

 

Publication et partage.

Bravo, il ne vous reste plus qu’à publier votre article et le partager sur les réseaux sociaux !

Utiliser les statistiques

Ceci permet de voir quelles pages se positionnent le mieux et lesquelles se positionnent le moins. Pour les pages à haut trafic, profitez-en pour ajouter des textes ou des appels à l’action vers vos pages vendeuses.

Mettre à jour ces textes

Modifier de temps en temps vos textes, en y ajoutant ou modifant du contenu indiquera à Google que votre page reste actualisée et cela sera bénéfique pour votre classement.